Débuter comme freelance n’est pas si simple. C’est un phénomène assez récent en France et qui n’est pas toujours compris. Alors qu’est-ce qu’un freelance? C’est un indépendant qui travaille à son compte pour des clients. À l’heure où plus de 40 % de la population américaine se veut aujourd’hui indépendante, il est bon de penser que le freelancing est l’avenir. Néanmoins, est-ce fait pour vous et avez-vous fait des initiatives pour commencer ?

Alors, comment débuter quand on est encore salarié et démarrer de zéro ? Voici un top 5 simple, mais efficace des premières étapes à respecter.

 

1) Mettre en avant vos talents et lancez-vous !

Tout d’abord, il vous faut déterminer vos compétences et vos passions. Que pouvez-vous apporter ? Est-ce une expertise en SEO ou la maîtrise des réseaux sociaux par exemple ? Si vous travaillez comme designer web, sachez que la demande est forte et que vous pouvez commencer comme salarié tout en débutant des tâches ponctuelles comme freelance. Vous êtes autorisé à prendre le statut de micro entrepreneur tout en restant salarié d’une entreprise, à condition qu’il n’y ait pas de clause de non-concurrence (à vérifier auprès de votre entreprise actuelle).  Apprenez à valoriser vos savoirs sur votre CV et n’hésitez pas à regarder aux cours du soirs pour vous former davantage si vous manquez de confiance en vous.

 

2) Négocier avec son entreprise

Pourquoi ne pas demander à votre responsable pour travailler une journée par semaine chez vous ? Valorisez votre productivité en expliquant que vous travaillez mieux de cette façon et si votre manager accepte,vous pourrez demander une prolongation du temps de travail à la maison en appuyant sur la réduction des coûts pour l’entreprise, C’est la fameuse technique de Timothy Feriss, auteur à succès du best-seller “ la semaine de 4 h”. Un livre que je recommande afin d’apprendre les techniques de bases sur l’organisation du travail et l’entrepreneuriat. J’ai personnellement terminé ce livre en me disant : “C’est possible ! “

3) Le Portage salarial

“Le portage salarial est une relation contractuelle tripartite dans laquelle un salarié porté ayant un contrat de travail avec une entreprise de portage salarial effectue une prestation pour le compte d’entreprises clientes”. Pour en savoir plus : https://www.service-public.fr/professionnels-entreprises/vosdroits/F31620

 

4) Les plateformes pour freelance

Beaucoup de sites existent pour que les indépendants trouvent des missions : Freelancer, la crème de la crème, Malt, Codeur… C’est un excellent début pour ceux qui n’ont pas d’expériences du tout. Cependant, ces plateformes sont à utiliser avec précautions. Beaucoup d’employeurs sont à la course aux moindre coût et certains sites offrent peu de sérieux.

 

5) Développer vos réseaux sociaux

Avez-vous pensé à partager vos compétences sur les réseaux sociaux ? L’entourage et les hashtags pourraient bien vous aider ! Réserver Facebook pour partager votre projet à la famille et les amis et inscrivez vous sur des groupes d’entraide qui sont nombreux. Twitter est utile pour repérer certaines missions ponctuelles en utilisant les bons hashtags. LinkedIn est enfin l’avenir pour développer ses clients.

 

Débuter comme freelance prends du temps et peut nécessiter de garder un emploi à temps plein ou partiel afin de prendre le temps de vous développer au début. L’objectif n’étant pas d’avoir cette activité d’entrepreneur de façon précaire mais bien de faire de vos talents et passions un véritable métier.

 

Retrouvez tous les conseils et l’actualité habemoos ici : https://www.facebook.com/habemoos/

 

Emilie B.

http://www.thecookiesroom.com/