Vous avez commencé comme freelance et êtes heureux d’avoir déjà effectué quelques missions. Cependant, à l’heure actuelle, vous n’avez aucune opportunité. Alors, comment reprendre contact avec ses clients précédents ? Voici une “to do list” à respecter dans l’ordre chronologique.

  1. Faire de votre client, un client heureux

Il n’hésitera pas à revenir vers vous si la mission a été faite avec succès. Il est important que la tâche est été accomplie en respectant les consignes et délais. Si vous n’avez pas de retour, n’hésitez pas à demander régulièrement des feedbacks afin de vous améliorer. De plus, même si votre client n’a pas de besoins actuels, il se pourrait qu’il connaisse quelqu’un qui a besoin de vous. Un client content peut vous apporter d’autres clients.

  1. Terminer la mission par un mail indiquant vos disponibilités

Vous avez fini votre travail dernièrement. Ne restez pas sur cette mission, envoyez un mail pour conclure, remerciez le client pour sa confiance et partagez vos disponibilités. C’est un bon moyen de poursuivre la relation professionnelle avant même de devoir reprendre contact avec ses clients précédents. De cette façon, vous ne fermez pas les portes.

  1. Relancer par mail et téléphone

Il se peut parfois que votre client soit occupé avec d’autres projets et n’anticipe pas ses besoins. Pas d’inquiétudes, un coup de téléphone et un mail pour reprendre des nouvelles peuvent vous aider. Intéressez-vous à l’évolution de son entreprise.

  1. Montrez-vous intéressé

LinkedIn est un formidable outil pour montrer ses disponibilités, ses intérêts et compétences. N’hésitez pas à consulter l’activité de votre client et à échanger avec lui sur son actualité. De cette façon, il est plus simple de reprendre contact avec ses clients de manière moins formel.

  1. Soyez présent sur les réseaux

Les réseaux peuvent vous aider à connaître les besoins de vos clients et les opportunités professionnelles à venir. En effet, suivre vos clients sur leurs réseaux peut vous permettre d’anticiper leurs besoins. Par exemple : s’ils communiquent peu sur Facebook et Twitter et que leurs photos ne sont pas de bonne qualité, vous pouvez leur proposer vos services de photographe ou community manager.

N’hésitez pas à créer du lien humain et professionnel avec vos clients, surtout ceux avec qui vous vous entendez bien. Si cette relation a fonctionné une fois, il y a de fortes chances pour que cela marche une deuxième. Enfin, échangez et demandez des retours réguliers. Il se peut parfois que le client ne prennent pas le temps de s’exprimer sur ses besoins. S’intéresser et ouvrir la discussion permet de travailler main dans la main et de réussir ensemble. Ce lien continue permet de reprendre contact avec ses clients facilement.  

Pour plus de conseils sur votre expérience de freelance, consultez les articles précédents ici : https://www.habemoos.com

Emilie B

http://www.thecookiesroom.com